Publié le 16/02/2017

En vidéos - Petit déjeuner de l’UFE CC autour de la loi de finances : qu’est ce qui change en 2017 ?

L'UFE Côtes de Carthage (UFE CC) a organisé un « petit déjeuner entreprises » autour du thème : Loi de finances : qu’est ce qui change en 2017 ?
En vidéos - Petit déjeuner de l’UFE CC autour de la loi de finances : qu’est ce qui change en 2017 ?

L'UFE Côtes de Carthage est l'une des 3 représentations de l’UFE Monde en Tunisie. L'Union des Français de l'Etranger (UFE) a pour but de créer et de maintenir un contact étroit entre les Français de l'étranger et la France et de défendre les intérêts moraux et matériels des Français résidant ou ayant résidé hors de France.

Et c’est dans ce cadre que l’organisation a présenté à ses adhérents les différentes dispositions de la loi de finances 2017, notamment en matière de fiscalité.

Sihem Nemsia, DG des études et de la législation financière au ministère des Finances a présenté les différentes dispositions de cette loi, affirmant qu’elle s’insère dans le cadre des objectifs du gouvernement d’union nationale.

Parmi ces objectifs, figure la redistribution des charges fiscales et donc la révision du barème de l’impôt dont la dernière révision remonte à 1990.

Faouzi Toumi, expert comptable, est revenu dans son exposé sur la loi de finances 2017, sur la lutte contre la fraude fiscale et la création d’une brigade
d’investigation comme mesure de lutte contre l’évasion en Tunisie ou dans les paradis fiscaux.

Une mesure exceptionnelle intitulée « contribution conjoncturelle » institué au profit du budget de l’Etat impose aux entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés à une taxe de 7.5% des bénéfices.

Cette taxe, à effet rétroactif pour la période 2016, n’a pas été bien accueillie par les chefs d’entreprises présents.

Certains se sont estimés doublement pénalisés par l’informel et par l’Etat. D’autres assurent devoir annuler des créations de postes suite à l’annonce de cet impôt.

Commentaires



blog comments powered by Disqus