Publié le 08/03/2017

Classement : 3 tunisiennes parmi les 50 femmes d’affaires les plus influentes d’Afrique

Nous célébrons aujourd’hui, comme tous les 8 mars, la Journée internationale des droits des femmes qui est considérée comme une occasion de faire un bilan sur la situation des femmes et les combats qui restent à mener.  
Classement : 3 tunisiennes parmi les 50 femmes d’affaires les plus influentes d’Afrique

A cette occasion, le magazine Jeune Afrique a dévoilé son classement des 50 femmes d’affaires les plus influentes d'Afrique francophone dans lequel 3 femmes tunisiennes sont citées. Ce classement vise à saluer la réussite de ces femmes d’affaires et à leur donner plus de visibilité.


n°6 :Selma Babbou, Directrice Générale d'Amen Group

Numéro trois du conglomérat tunisien, cette experte-comptable diplômée de l'Institut des hautes études commerciales de Carthage a notamment planché l'an dernier sur l'acquisition d'Alios Finance, spécialiste du crédit PME présent dans neufs pays subsahariens.

n°18 : Ouided Bouchamaoui, Actionnaire et administratrice de HBG Holding

En 2015, elle accède à une renommée mondiale en recevant le prix Nobel de la paix pour sa participation au quartet dans le dialogue national qui a mené à l'adoption d'une nouvelle Constitution. Patronne des patrons depuis 2011, elle reste actionnaire du holding familial, qui, en 2016, a introduit la marque Honda en Tunisie et développé un projet agricole de 600 hectares

n°19 : Aouatef Elloumi El Ghoul, Présidente-directrice de Coficab Tunisie

Dans la famille Elloumi, elle est moins connue que son frère Hichem, vice-président de l'Utica, la centrale patronale, et que sa sœur Salma Elloumi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat. Elle n'en demeure pas moins une figure de l'économie tunisienne, à la tête de la filiale historique de Coficab, le groupe familiale, dont elle est vice-présidente.
 

Commentaires



blog comments powered by Disqus