Publié le 11/04/2017

Le secrétaire d’Etat Suisse à la formation, à la recherche et à l’innovation en mission en Tunisie

Le secrétaire d’Etat Suisse à la formation, à la recherche et à l’innovation en mission en Tunisie 
Le secrétaire d’Etat Suisse à la formation, à la recherche et à l’innovation en mission en Tunisie

Une rencontre avec le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Slim Khalbous,a permis de passer en revue les projets de collaborations scientifiques existants et de dessiner les contours de futures coopérations. Elle a été suivie d’une visite de courtoisie auprès du secrétaire d’Etat des affaires étrangères, M. SabriBachtobji, et de la visite de plusieurs hautes écoles et institutions de recherche.

Cette visite fait suite à la déclaration d’intention sur le développement des relations dans les domaines de la formation, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’Innovation, signée à l’occasion de la visite d’Etat du Président Essebsi en Suisse en février 2016. L’objectif principal de la mission suisse et des membres institutionnels de sa délégation est d’éclaircir les possibilités de collaborations futures avec des partenaires tunisiens dans le cadre des instruments d’encouragement existants de part et d’autre.

La délégation suisse était constituée de représentants des hautes écoles ainsi que d’Agroscope, le centre de compétences suisse pour la recherche agricole, de l’Institut tropical et de santé publique suisse (Swiss TPH) et du Fonds national suisse (FNS). Elle a rencontré des responsables et des scientifiques d’universités et d’institutions de recherche tunisiennes de renom. Plusieurs visites de projets réalisés en collaboration avec des hautes écoles suisses étaient à l’agenda, notamment dans le domaine des ressources agricoles.

Les relations entre les deux pays dans le domaine de la recherche sont bonnes mais demeurent jusqu’ici plutôt modestes en termes de quantité. La collaboration entre des chercheurs suisses et tunisiens a lieu essentiellement dans le contexte des programmes cadre de recherche européens. Dans le contexte d’Horizon 2020, la Tunisie est ainsi le pays partenaire le plus important d’Afrique du nord pour les chercheurs suisses.

Par ailleurs, plus de 100 jeunes chercheurs tunisiens ont bénéficié depuis 1961de bourses d’excellence de la Confédération (candidats doctorat et post-doctorat)

Commentaires



blog comments powered by Disqus