Publié le 20/04/2017

AFP: La Tunisie n'est toujours pas parvenue à résoudre les maux à l'origine de la révolte contre Ben Ali

« Tataouine, Kef... La "Tunisie périphérique" se révolte » est le titre choisi pour un article publié par l’AFP et repris par le journal français Le Point suite aux mouvements sociaux observés dans certaines régions en Tunisie.
AFP: La Tunisie n'est toujours pas parvenue à résoudre les maux à l'origine de la révolte contre Ben Ali

« La Tunisie connaît de nouveau, depuis plusieurs semaines, d'importants mouvements sociaux dans des régions périphériques, comme à Tataouine (Sud) et Kairouan (Centre). Au Kef, les protestations sont parties au début du mois de rumeurs de délocalisation d'une importante usine de la ville pour Hammamet, une région côtière plus développée », rapporte l’AFP dans son article.

Selon l’AFP, la Tunisie, « l'unique pays rescapé du Printemps arabe, n'est toujours pas parvenue à résoudre les maux (pauvreté, chômage, corruption, etc.) à l'origine de la révolte contre la dictature de Zine el-Abidine Ben Ali ».

Commentaires



blog comments powered by Disqus