Publié le 22/04/2017

Yassine Brahim : La Tunisie est en déficit chronique depuis plus de 15 ans

Yassine Brahim écrit ainsi dans son post : Youssef Chahed est, Habib Essid a été et tous leurs prédécesseurs ont été, à la tête d'un état en quasi faillite financière.
Yassine Brahim : La Tunisie est en déficit chronique depuis plus de 15 ans

La Tunisie est en déficit chronique depuis plus de 15 ans. Le déficit énergétique, le déficit budgétaire accentué depuis la révolution ainsi que le déficit des caisses sociales et la dérive des caisses de compensation directes et indirectes et des entreprises publiques, nous font passer de la quasi faillite à la faillite financière.

Il est temps qu'on se le dise franchement et qu'on commence à résoudre ce problème de fond.

Afek Tounes n'arrête pas depuis les élections d'alerter les deux chefs du gouvernement, les autres partis, l'ugtt et l'utica sur le sujet.

Reculer, reculer ne fait qu'accentuer la criticité du phénomène alors qu'il est temps d'arrêter de voir dans les caisses de l'État une sorte de fontaine d'abondance inépuisable, et de nettement mieux gérer le peu de deniers dont nous disposons.

Priorité à l'éducation, la santé, la compensation et les aides sociales à ceux qui en ont besoin, ainsi que l'infrastructure lourde. C'est déjà beaucoup pour un État qui emploie le tiers des travailleurs du pays entre fonction publique, travailleurs de chantier et entreprises publiques.

Commentaires



blog comments powered by Disqus