Publié le 30/06/2017

Simone Veil est décédée

La première femme ministre d'Etat en France s'était battue pour la légalisation de l'IVG et restait la personnalité féminine préférée des Français.
Simone Veil est décédée

Charismatique et populaire, la Française Simone Veil décédée vendredi à l'âge de 89 ans s'était engagée, tout au long de sa vie marquée par sa déportation à Auschwitz, dans les combats emblématiques de son époque, de la condition des femmes à l'Europe.

Attachée aux valeurs morales et républicaines, cette féministe inflexible a été la première femme à être ministre d'Etat en France, ainsi que présidente du premier Parlement européen.

Parfois surnommée «Momone», chignon noué et tailleur Chanel, elle apparaissait rassurante et maternelle de prime abord. Mais son regard vert acéré était parfois traversé d'éclairs. Ils en disaient long sur son caractère, exigeant, passionné, autoritaire, voire «épouvantable» selon certains, sur son esprit prompt à la rébellion et à la colère.

Elle naît le 13 juillet 1927 à Nice (sud-est), au sein d'une famille juive et laïque. Son père, homme rigoureux et architecte de profession, pousse ses quatre enfants à lire les classiques: Montaigne, Racine ou Pascal.

Commentaires



blog comments powered by Disqus