Publié le 08/09/2017

Le PDL dénonce l'implication de la famille destourienne dans les coalitions de Nidaa Tounes et Ennahdha

Le parti Destourien libre (PDL) a dénoncé jeudi l'implication de la "famille destourienne" dans les coalitions de Nidaa Tounes et Ennahdha. "Le prétendu consensus n'engage que les parties concernées", indique le parti dans un communiqué où il affirme “le refus catégorique des milliers de ses adhérents de tout compromis avec l’islam politique”.  
Le PDL dénonce l'implication de la famille destourienne dans les coalitions de Nidaa Tounes et Ennahdha

Les deux projets islamiste et destourien sont totalement opposés, relève le PDL qui insiste, dans son communiqué sur l’écart entre l’idéologie du mouvement Ennahdha et les constantes de la pensée bourguibienne.

Le PDL déplore “le double discours tenu par Ennahdha pour convaincre les Tunisiens de sa transformation en un parti civil (…) à dessein d’atteindre ses objectifs dans les moyen et long termes et concrétiser son projet islamiste”.

Le Parti Destourien s’est dit toutefois étonné de “la contradiction du président de la République” qui admet, dans un entretien accordé la veille au quotidien Essahafa qu’Ennahdha n’est pas un parti civil au moment où la présence de ce parti au gouvernement se conforte.

Le PDL a réitéré son appel au président de la République à présenter une initiative législative pour changer le régime politique en usant de ses prérogatives contenues dans l’article 143 de la Constitution. Le parti préconise, aussi, le changement de la législation relative aux partis politiques et aux élections “afin de sortir le pays de sa crise et de mettre fin “aux compromis contre nature” qui ont paralysé le pays pendant ces dernières années.

Le mouvement Ennahdha s’est félicité dans un communiqué publié mercredi de l’attachement du président de la République à la réconciliation et à l’unité nationale, réaffirmant son soutien au consensus national en particulier avec Nidaa Tounes et la famille destourienne.


TAP

Commentaires



blog comments powered by Disqus