Publié le 08/09/2017

Onze attentats déjoués depuis le début de l'année en France

Onze attentats ont été déjoués depuis le début de l'année en France et la menace perdure, a annoncé vendredi le ministre français de l'Intérieur Gérard Collomb, lors de l'installation du nouveau Directeur général de la sécurité intérieure (DGSI), Laurent Nuñez.
Onze attentats déjoués depuis le début de l'année en France

Selon une source proche du dossier, le dernier projet a été déjoué avec l'arrestation la semaine dernière à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) d'un homme voulant s'attaquer aux forces de l'ordre.

Présenté à un juge antiterroriste jeudi, il a été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste en vue de préparer des crimes d'atteinte aux personnes" avant d'être placé en détention provisoire, a ajouté une source judiciaire.

"Onze attentats ont été déjoués depuis le début de l'année et évidemment il peut demain se passer en France ce qui s'est passé à Barcelone", a déclaré le ministre, en référence à l'attaque à la camionnette qui a fait 16 morts le 17 août.

"On voit bien l'importance de la menace et l'équilibre qu'il faut rechercher entre sécurité et liberté", a-t-il ajouté, alors que les opposants au projet de loi antiterroriste, qui y voient "l'instauration d'un état d'urgence permanent", appellent à manifester dimanche.

"Si la lutte contre le terrorisme islamiste constitue évidemment notre principale priorité, la DGSI devra rester active pour faire face aux autres formes de menaces", a ajouté Collomb, faisant notamment référence à l'espionnage ou aux cyberattaques.


AFP

Commentaires



blog comments powered by Disqus