Publié le 08/09/2017

Irma fait route vers la Floride après avoir semé la mort et la désolation dans les Caraïbes

L‘oeil de l‘ouragan Irma se dirigeait vendredi vers la Floride après avoir dévasté sur son passage plusieurs îles des Caraïbes et tué au moins 19 personnes, dont neuf dans les Antilles françaises.
Irma fait route vers la Floride après avoir semé la mort et la désolation dans les Caraïbes

Cet ouragan de la taille de la France, l‘un des plus puissants jamais enregistrés dans l‘Atlantique, a ravagé notamment les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, mais aussi Barbuda, les Îles Vierges américaines, déracinant les arbres et balayant sur sa route maisons et hôpitaux.

Après avoir frôlé les rivages de la République dominicaine et d‘Haïti par le nord, provoquant des pluies torrentielles, de fortes houles et des rafales de vent d‘une rare violence, l‘ouragan se trouvait vendredi à 720 km au sud-est de Miami, selon le dernier point de situation du Centre américain des ouragans (NHC), diffusé à 11h30 GMT.

Rétrogradé en catégorie 4 sur l’échelle de Saffir-Simpson, mais avec des vents potentiellement destructeurs atteignant en rafale les 240 km/h, l‘ouragan devrait frapper dans les prochaines heures les Bahamas et la côte septentrionale de Cuba et atteindra le sud de la péninsule de Floride et la région des Keys dans la nuit de samedi à dimanche, heure locale.

Sur les îles déjà touchées, des habitants sous le choc s‘emploient à évaluer l‘ampleur du désastre, tout en se préparant au passage prochain d‘un second ouragan, José, attendu samedi. Cet ouragan est actuellement classé en catégorie 3 mais le NHC a prévenu qu‘il pourrait légèrement se renforcer dans les prochaines heures.

Dans les Antilles françaises, un nouveau bilan encore provisoire fourni par les autorités fait état de neuf morts et 112 blessés, dont deux graves, dans la partie française de Saint-Martin et sur l’île de Saint-Barthélemy. On compte aussi sept disparus.

Quatre personnes ont par ailleurs été tuées lors du passage de l‘ouragan dans les Îles Vierges américaines et un hôpital a été grièvement endommagé, a annoncé jeudi un porte-parole du gouvernement. Un navire amphibie de l‘armée américaine est arrivé sur place jeudi et des hélicoptères ont été envoyés pour évacuer des malades.

L’île de Barbuda, où une personne a été tuée, a été réduite en ruines, a annoncé le Premier ministre, Gaston Browne. Sur le territoire britannique d‘Anguilla, une personne est morte et l‘hôpital, l‘aéroport et les lignes électriques et téléphoniques ont été endommagés.

A Porto Rico, où deux tiers des habitants étaient sans électricité, trois personnes ont été tuées sur le passage de l‘ouragan. Un surfer aurait également trouvé la mort dans les Barbades.

A Cuba, les autorités ont entamé l’évacuation de certains des 51.000 touristes étrangers, en particulier dans les stations balnéaires de la côte nord.

En Floride, les habitants du comté de Miami-Dade ont reçu l‘ordre de se déplacer vers les hauteurs jeudi matin et les autorités ont demandé aux touristes de quitter l‘archipel des Keys, au sud de Miami.

“L‘ouragan Irma reste une menace qui va dévaster les Etats-Unis soit en Floride ou dans d‘autres Etats du sud-est”, a déclaré vendredi lors d‘un point de presse l‘administrateur de l‘Agence fédérale des situations d‘urgence (FEMA), Brock Long, qui s‘attend notamment à longues coupures de courant en Floride.


Reuters

Commentaires



blog comments powered by Disqus