Publié le 08/10/2017

Crise cardiaque : les gestes qui sauvent…

Nous parlons d'une crise cardiaque lorsqu'un vaisseau sanguin près du cœur se rétrécit ou s'obstrue. Une partie du muscle cardiaque peut alors manquer d'oxygène et mourir.
Crise cardiaque : les gestes qui sauvent…

Une crise cardiaque est souvent précédée par certains avertissements physiques qui ne sont cependant pas toujours reconnus.

Si des douleurs inhabituelles dans la poitrine persistent plus d'un quart d'heure, il vaut mieux contacter les services de secours. Si la douleur irradie ou est accompagnée de vertiges, de transpiration ou de nausée, il est encore plus recommandé d'avertir les secours. Chaque minute compte !

Comment reconnaître une crise cardiaque ?

Les plaintes suivantes peuvent constituer le signal d'une possible crise cardiaque : Essoufflement, oppression, crampes dans les jambes, douleur/pression dans la poitrine en cas d'effort, fatigue anormale. 30% des personnes ayant une crise cardiaque décèdent avant leur arrivée à l'hôpital. Il est donc très important d'être attentifs aux premiers signes et de réagir rapidement.

Comment prévenir une crise cardiaque ?

Un contrôle annuel chez le médecin généraliste afin de contrôler la pression artérielle, le poids et le taux de cholestérol est donc recommandé pour les plus de 50 ans.

En plus d'un style de vie sain, il est également recommandé d'éviter le stress. Une alimentation saine et des périodes de repos suffisantes constituent donc la meilleure manière pour maintenir en bonne santé nos vaisseaux sanguins et pour prévenir une crise cardiaque.

Certains médicaments, tels que l'aspirine ou les médicaments anticholestérol, peuvent parfois avoir un effet bénéfique. Consultez votre médecin. (Via des sites de santé)


A.F.

Commentaires



blog comments powered by Disqus