Publié le 11/10/2017

Seize jours de prison pour un marchand de viande pourrie à Djerba

Une personne accusée de vente de viande avariée a été condamnée à 16 jours de prison et à un péché de 1000 Dinars à Djerba.
Seize jours de prison pour un marchand de viande pourrie à Djerba

La cour a condamné ce mercredi un marchand personne accusé de commercialisation de viande avariée, à 16 jours d'emprisonnement assortis de mille dinars, à Djerba, vient de rapporter la radio de Tataouine.


A.F.

Commentaires



blog comments powered by Disqus