Publié le 18/10/2017

Tony Blair ou les vérités bonnes à dire ou le mea-culpa

Tony Blair, ancien Premier ministre britannique et ancien dirigeant du Quartet pour le Proche-Orient, est passé aux aveux.
Tony Blair ou les vérités bonnes à dire ou le mea-culpa

Un mea-culpa qui vient sans doute un peu tard, mais bienvenu, dès lors qu'il éclaire sur certains aspects de la diplomatie internationale et les manquements au droit international qui lui sont afférents.

Dans un entretien paru dans le quotidien dominical londonien The Oberver, Tony Blair a reconnu que lui-même et le monde ont eu « tort » de boycotter le mouvement palestinien Hamas... sur pression d'Israël. Il fallait seulement le dire.

D'ailleurs, comme dans la guerre contre l'Irak, Tony Blair reconnaît avoir aveuglément suivi son mentor états-unien, George W. Bush, en la faisant sienne…(L’Expression-Algérie)


A.F.

Commentaires



blog comments powered by Disqus