Publié le 20/10/2017

Peine capitale pour les assassins de l’ex-président Bachir Gemayel

Élu seulement trois semaines avant son assassinat, voilà maintenant trente-cinq ans, Bachir Gemayel était considéré comme un traître pour ses liens avec Israël.
Peine capitale pour les assassins de l’ex-président Bachir Gemayel

Jugés par contumace pour l'assassinat en septembre 1982 du président libanais Bachir Gemayel, la Cour de justice libanaise a condamné à mort, aujourd’hui, Habib Chartouni et Nabil Alam, rapporte le quotidien libanais L’Orient-le Jour.

Interpelé par les médias, le député Nadim Gemayel, fils du président assassiné, a déclaré « La Cour de justice a émis aujourd'hui son verdict attendu depuis 35 ans alors que le peuple libanais avait déjà émis le sien depuis longtemps ».


A.F.

Commentaires



blog comments powered by Disqus