Publié le 20/10/2017

Le ministère de la Santé repère des trafiquants de médicaments vers un pays voisin

L’État est-il impuissant face à la problématique et l'ampleur du réseau de trafic de médicaments ?
Le ministère de la Santé repère des trafiquants de médicaments vers un pays voisin

Dans un communiqué rendu public, ce vendredi, le ministère de la Santé pointe du doigt des pharmacies et des fournisseurs privées de médicaments basés à Sfax qui « seraient impliqués dans le trafic d'une quantité importante de médicaments vers un pays voisin ».

Le communiqué ajoute que le ministère de la Santé et les autorités judiciaires et sécuritaires mènent une lutte acharnée contre ce trafic afin de démanteler le réseau, sans en préciser ni l’origine ni s’ils sont ou pas de faux médicaments.


A.F.

Commentaires



blog comments powered by Disqus