ACTU

A Kasserine, des parents interdisent à leurs enfants d'aller à l'école

Des parents ont observé un sit-in devant l’école d’Om Ksar et ont interdit à leurs enfants d'aller en cours 

Le conseil national de la LTDH dénonce la récurrence des atteintes à l’intégrité physique des citoyens

Le conseil national de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH) s’est dit préoccupé par la récurrence des atteintes à l’intégrité physique des citoyens et des agressions faites aux activistes sociaux.

الغابون 2017: تغييرات محتملة في تشكيلة النسور لملاقاة الزيمبابوي

. يخوض اليوم المنتخب التونسي على الساعة الثامنة مساء مبارته الأخيرة ضمن لقائات الدور الأول لكأس إفريقيا للأمم

Dans une tribune chez Le Monde : Moncef Marzouki accuse ses compatriotes d’avoir commis les attentats du 11 septembre 2001

Dans une tribune publiée chez Le Monde, l’ex Président de la République Mohamed Moncef Marzouki est revenu sur le phénomène du terrorisme.

Lotfi Lamari : La liberté d’expression a remporté une victoire aujourd’hui

Le juge d’instruction au tribunal du bureau 13 au tribunal de première instance de Tunis a décidé de maintenir en état de liberté le journaliste Lotfi Lamari. 

Viol collectif au Kef : les violeurs auraient proposé de se marier avec la victime, la déléguée explique

Un viol collectif sur une mineure de 16 ans est survenu dans la région du Sers au Kef. Plusieurs des violeurs ont été arrêtés hier par la police.

Agression d’une institutrice à Kasserine

Une institutrice a été agressée physiquement, dans la matinée du lundi 23 janvier, dans une école à Kasserine.

Photo du jour : Ceci n’est pas un rond-point, c’est une ‘Nassba’

Les dépassements routiers et les l’étalage anarchique sont devenus notre pain quotidien en Tunisie.

Il y a 171 ans, Ahmed Bey abolissait l’esclavage en Tunisie

Le 23 janvier 1846, Ahmed Bey, annonça par décret l’abolition de l’esclavage et prescrit l’affranchissement des esclaves.

20% des hôtels vont bientôt disparaitre : Khaled Fakhfakh explique les raisons

Khaled Fakhfakh, président de la Fédération Tunisienne de l'Hôtellerie qui représente entre 500 et 600 hôtels,  a annoncé, lundi 23 janvier, que 20% des hôtels vont bientôt disparaitre.